lundi 15 décembre 2008

une petite recette pour nos chaumières aux murs de terre

Aujourd'hui, la recette du riz collant sucré au lait de coco, une friandise qui fait l'unanimité des petits et des grands, on le trouve partout sur les marchés à prix très raisonnable: 10 baths (20 eurocent).

1. Aller en forêt et ramener quelques cannes de ce bambous spécial (je ne connais pas le nom exacte mais pourrait le retrouver dans la forêt). Couper les cannes en dessous des noeux afin d'obtenir un tube avec un fond fermé.





2. voila ce à quoi le bambou doit ressembler à l'intérieur, sa particularité et c'est ça qui nous intéresse, c'est qu'il a une paroi d'épaisseur égale sur toute la longueur et cette pellicule blanchâtre à l'intérieur (c'est ça qui fait tout).





3.préparer le coté sucré de la recette: diluer l'équivalent de 2 verres d'eau tiède et sucré (tiède pour faire fondre le sucre) dans un litre de lait de coco.









4. le riz: au préalable, laisser le riz (pas n'importe quel riz, c'est le "riz collant" qu'on utilise) tremper pendant une nuit dans l'eau.







5. remplir le bambou avec le riz jusqu'au 9/10











6. verser le lait de coco sucré dans le bambou jusqu'à ce qu'il arrive à ras du niveau du riz










7. sceller l'ouverture avec un un bouchon en feuille de bananier ou un bouchon en fibre de coco (selon la disponibilité)










8. disposer les cannes de bambous le plus proche possible de votre feu et effectuer une rotation régulière de manière à avoir une cuisson équilibrée






9. cuire pendant environ 40 minutes (attention, ne pas oublier de maintenir le feu en vie durant toute la cuisson), éventuellement, descendre les bambous pour permettre au feu de tout cuire.






10. écorcer la partie extérieure (la partie brulée) à l'aide d'une machette afin de ne garder qu'une fine pellicule de la paroi.










11. éplucher l'écorce et découvrir la surprise à l'intérieur, la pellicule blanchâtre reste collée sur le riz.







12. prendre des petits cylindre de riz et et déguster ce précieux riz collant sucré en guise d'apéro ou de dessert ( la cuisine thailandais permet tout cela car c'est un délicat mélange de sucré salé).






*. vous pouvez aussi faire la version festival pour régaler tout vos amis avec des grosses cannes de bambous.

Enjoy today the recipe of sticky sweet rice with coconut milk;this is a sweet loved by youngsters and elderly people. We find it everywhere on the market at a low prize:10 baths (20 eurocent)

1. Go first to the forest and bring some of these special bamboosticks back(I don’t know their real name).
Cut these under the knots in order to obtain a tube with a closed bottom.

2. This is how it must look like inside. The tenor is equally thick along the whole length of the bamboo and this white flake inside makes this kind of bamboo very pecular.

3.Prepare the “sweet” part of the recipe :dilute more or less 2 glasses of sweet lukewarm water in a liter of coconut milk.

4.Rice:let it dip during one night (the rice must be sticky rice).

5. Fill the bamboo with rice until 9/10.

6 .Pour the cocomilk into the bamboo until the level of the rice.

7. Seal the opening with a banana leaves ‘s cap (or coco fibre).

8. Put the bamboosticks very near your fire and turn them regularly so as to have an equally cooking.

9. Cook during 40 minutes.(!Do not forget to maintain the fire alife!)

10. Crust the external part (the burnt one)with a machete and so the tenor will only be a fine scale.

11. Peel the tree bark and discover the surprise inside :the white flake is sticking to the rice.

§ If you wish to organize a festival with a lot of friends use very thick bamboosticks.

1 commentaire:

philip.schweizer a dit…

Very nice receipe man, indeed. Donny